presences_15
Chronique

13 concerts, 17 créations mondiales et 11 créations françaises

par Cinzia Rota | le 6 février 2015

Pour son édition 2015, le festival Présences nous amène dans le continent américain : de l’Alaska jusqu’à la Terre de feu, du Rio de la Plata jusqu’au Labrador avec 14 concerts, 17 créations mondiales et 11 créations françaises.

En 1991, à l’occasion de sa première édition, le festival Présences nous avait fait traverser l’Atlantique en nous faisant entendre des œuvres de compositeurs comme George Antheil et Conlon Nancarrow, encore peu connus en France.
Vingt-quatre ans plus tard, Présences explore toute l’Amérique : les quatre formations de Radio France – l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, le Chœur et la Maîtrise de Radio France – et les artistes invités nous feront découvrir des créations musicales qui illustrent notre époque, où les sons du monde entier rencontrent les musiques du passé.

Si John Adams – dont nous entendrons plusieurs partitions imposantes telles que Doctor Atomic Symphony et Son of Chamber Symphony – ou Steve Reich sont bien connus en France, ce sera l’occasion d’explorer les univers des compositeurs argentins Ricardo Nillni et Martin Matalon, du mexicain Victor Ibarra, du brésilien Januibe Tejera ou du colombien Luis Fernando Rizo-Salom.

Dans Nazareno d’Osvaldo Golijov, les polyphonies Yoruba sont réinventées pour les pianos des sœurs Labèque, dans Quebrada/Horizonte de Luis Naon nous découvrirons les paysages de l’Amérique du Nord & du Sud, puis Esteban Benzecry nous fera entendre un triptyque précolombien intitulé Rituales amerindios.

Présences s’inscrit dans la volonté de Radio France de promouvoir la musique de notre temps, avec une saison 2015 qui donne carte blanche à Peter Eötvös et à Bruno Mantovani, et qui promeut la création d’œuvres nouvelles avec les compositeurs Philippe Hurel et Edith Canat de Chizy toujours dans le désir d’accompagner cet élan toujours imprévu, toujours indompté qui a nom création.

 

Evènements en relation

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi