Arcadi Volodos © Marco Borggreve
Arcadi Volodos © Marco Borggreve
Portée de voix

La douleur des dernières oeuvres de Brahms, entretien avec Arcadi Volodos

par Frédéric Hutman | le 1 mai 2017

Nous nous sommes entretenus avec le pianiste Arcadi Volodos à l’occasion de la parution de son dernier cd, consacré à Brahms.

 

 

Quelques heures avant qu’Arcadi Volodos retrouve l’orchestre de Paris pour une répétition du 2ème concerto pour piano et orchestre de Brahms, nous avons pu le rencontrer pour évoquer cette oeuvre qu’il n’avait pas jouée depuis trois ans. Le pianiste aime faire « reposer » les oeuvres, et les retrouver. Il nous parle de son dernier cd (Sony) consacré à 4 Klavierstücke opus 76, les intermezzi opus 117 et les pièces pour piano opus 118 de Brahms. Il évoque ces oeuvres qui l’ont accompagné depuis longtemps, et vers lesquelles il ne cesse de revenir. Arcadi Volodos évoque la douleur de ces partitions, l’amour qu’il éprouve pour elles, la nécessité que fut pour lui cet enregistrement. Nous en profitons pour revenir sur son précédent cd, consacré à des oeuvres de Frederic Mompou, et qui avait fait date, sa rencontre avec l’univers de ce compositeur. Arcadi Volodos nous parle également des deux dernières sonates de Schubert. Sans oublier quelques grandes figures du piano russe, de Rachmaninov à Sofronitzky, en passant par Gilels et Richter. Arcadi Volodos donnera un récital consacré à Brahms le 5 juin prochain à 20 heures 30 dans l’auditorium de la Seine Musicale. Une conversation particulièrement marquante (pour nous !) avec un maître.

 


Volodos Plays Brahms




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/brahms-entretien-avec-arcadi-volodos/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi