© NDP-LP
© NDP-LP
Chronique

Bruckner, Messiaen – Maîtrise Notre-Dame de Paris, Orchestre du Conservatoire de Paris

par Cinzia Rota | le 3 avril 2014

Mardi 8 avril 2014 à 20h30, la Maîtrise Notre-Dame de Paris et l’Orchestre du Conservatoire de Paris sous la direction de Jean-Michel Wurtz, donneront en concert la Messe n°2 (1802) d’Anton Bruckner et Et expecto resurrectionem mortuorum (1964) d’Olivier Messiaen.

Maîtrise Notre-Dame de Paris, Chœur d’adultes

La Maîtrise Notre-Dame de Paris assure un enseignement complet dans le domaine du chant, soliste et choral, de l’initiation à la formation professionnelle. La diversité des disciplines enseignées ainsi que celle des répertoires abordés, l’ouverture à de nombreux partenariats avec d’autres grandes institutions en font une structure originale où pédagogie et production s’enrichissent mutuellement.

La Maîtrise Notre-Dame de Paris, composée de plusieurs chœurs (pré-maîtrise, chœur d’enfants, Jeune Ensemble, chœur d’adultes) est l’élément central de Musique Sacrée à Notre-Dame de Paris. Le Chœur d’Adultes comprend une vingtaine de jeunes chanteurs répartis en deux niveaux. Ce cursus est sanctionné par le Diplôme d’Études vocales de Notre-Dame de Paris et le Diplôme d’Etude Musicale de la Ville de Paris (DEM) dominante chant.

La formation s’articule autour d’un axe double : chant soliste et chant choral. Elle explore l’ensemble des répertoires, du chant grégorien à la musique contemporaine, du répertoire profane au répertoire sacré.
La formation est complétée par des masterclasses consacrées à des répertoires spécifiques, à l’interprétation et à la technique vocale. La Maîtrise a notamment accueilli Rinaldo Alessandrini, Alain Buet, Howard Crook, Paul Esswood, Antoine Guerber, Bernard Fabre-Garrus, Peter Harvey, Margreet Hönig, Martin Isepp, François Le Roux, François Louche, Michel Laplénie, Pierre Mervant, Richard Miller, Dominique My, Hervé Niquet, Dominique Vellard, Denis Raisin-Dadre, Udo Reinemann, Vera Rozsa, Thomas Shubach, Siew Tuan Loh, Jean Tubery, Dominique Vellard, Dominque Visse, Rachel Yakar, Anne Le Bosec…
Orchestre des étudiants du Conservatoire de Paris

La pratique de l’orchestre est inscrite dans l’histoire de l’institution : dès 1803, les symphonies de Haydn, puis de Mozart et de Beethoven étaient jouées par les élèves sous le direction de François-Antoine Habeneck ; ce même chef fonde en 1828 avec d’anciens étudiants, la Société des concerts du Conservatoire, à l’origine de l’Orchestre de Paris. Cette pratique constitue aujourd’hui l’un des axes forts de la politique de programmation musicale proposée par le Conservatoire dans ses trois salles publiques, dans la salle de concerts de la Cité de la musique, institution partenaire de son projet pédagogique dès sa création, ainsi que dans divers lieux de production français ou étrangers.

L’Orchestre du Conservatoire est constitué à partir d’un ensemble de 350 instrumentistes, réunis en des formations variables, renouvelées par sessions, selon le programme et la démarche pédagogique retenus.
Les sessions se déroulent sur des périodes d’une à deux semaines, en fonction de la difficulté et de la durée du programme. L’encadrement en est le plus souvent assuré par les professeurs du Conservatoire ou par des solistes de l’Ensemble Intercontemporain, partenaire privilégié du Conservatoire. La programmation de l’Orchestre du Conservatoire est conçue dans une perspective pédagogique : diversité des répertoires abordés, rencontres avec des chefs et des solistes prestigieux.
Lionel Sow, Direction

Après une formation de violoniste, tout d’abord au Conservatoire Supérieur de Paris C.N.R. (1er prix en 1996), puis auprès d’Annie Jodry à l’École Nationale de Musique de Fresnes (Prix de virtuosité en 1998), Lionel SOW se tourne vers la direction de chœur. Il suit une formation musicale au C.N.R. et au C.N.S.M.D. de Paris, couronnée par de nombreux premiers prix : harmonie, contrepoint, fugue (dans la classe de Thierry Escaich), direction de chœur (dans la classe de Patrick Marco), direction de chant grégorien, écriture XXe siècle et contrepoint Renaissance. Il obtient le Certificat d’Aptitude à la direction d’ensembles vocaux en 2005.

Parallèlement à des études de chant avec Nicole Fallien, et de direction d’orchestre avec Jean-Jacques Werner, il prend la direction de plusieurs ensembles vocaux spécialisés en musique ancienne et baroque.

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi