Camille Pépin © Natacha Colmez-Collard
Camille Pépin © Natacha Colmez-Collard
Portée de voix

Les couleurs chambristes de Camille Pépin

par Frédéric Hutman | le 4 mars 2019

Nous avons rencontré la compositrice Camille Pépin à l’occasion de la parution d’un cd consacré à cinq de ses oeuvres de musique de chambre.

Le « coeur » de ce disque (label Nomad Music) est constitué d’une oeuvre intitulée Chamber Music, pour mezzo soprano, violon, violoncelle, cor, clarinette, piano et chef d’orchestre, sur des poèmes de James Joyce. Elle est entourée de Lyrae, pour quatuor à cordes, harpe et percussions, de Indra, pour violon et piano (interprétée par ses dédicataires, Raphaëlle Moreau, violon, et Célia Oneto Bensaid, piano), Luna pour violon, violoncelle, cor, clarinette et piano, et Kono-Hana, pour violoncelle seul, interprétée par Natacha Colmez-Collard, qui réalise également les photographies accompagnant le disque. Outre les interprètes précités, les musiciens sont Louise Salmona, violon, Léa Hennino, alto, Anaëlle Tourret, harpe, Thibault Lepri, perussions, Léo Margue, direction, Alexandre Collard, cor, et Carjez Gerretsen, clarinette. Camille Pépin nous parle des circonstances ayant accompagné ces compositions, de son travail.. et de ses interprètes.

 

 

 

 




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/camille-pepin-2019/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi