Florian Noack
Florian Noack © Monika Lawrenz
Portée de voix

Un soir au musée du Louvre-Lens, entretien avec Florian Noack

par Frédéric Hutman | le 27 septembre 2016

A l’occasion du concert qu’il donnera le 1er octobre prochain au musée du Louvre-Lens, nous avons rencontré le pianiste Florian Noack.

 

 

Le pianiste nous parle de sa joie de jouer dans des lieux inattendus, comme le Louvre-Lens, où il sera en concert, seul et aux côtés de Selim Mazari, dans le cadre du festival « Muse & Piano » qui se tiendra du 30 septembre au 2 octobre prochains, dans des salles et galeries du musée. Florian Noack évoque Sergei Lyapunov, ce compositeur romantique russe dont il enregistre l’intégrale (2ème volume qui vient de paraître chez Ars Productions. Il nous parle de ses maîtres, de son goût pour la transcription, du concerto pour quatre claviers de Bach, de Shéhérazade, de Rimsky Korsakov… et de la difficulté d’interpréter Beethoven.

 

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi