© Dietrich Henschel
© Dietrich Henschel
Hors-série

Gustav Mahler – The complete Wunderhorn songs

par Anne-Lise Dupuis | le 26 mai 2014

Un coup de cœur pour un concert, un CD ou tout simplement l’envie de vous faire (re-)découvrir un artiste? La rédaction vous fait part de son enthousiasme dans la rubrique « Coups de cœur ».

7 ans après la sortie de « des Knaben Wunderhorn » (Le Cor merveilleux de l’Enfant) de Gustav Mahler dans sa version pour orchestre aux côtés de Philippe Herreweghe, le baryton allemand Dietrich Henschel accompagné du pianiste russe Boris Berezovsky revisite ces Lieder – cette fois-ci dans leur intégralité – dans une version pour piano.

Grâce a une diction extrêmement claire et précise ainsi qu’une formidable capacité à faire passer par la voix une large palette d’émotions : le désespoir, la résignation, la douleur, la colère, la fragilité ou encore la joie pour n’en citer que quelques-unes, Dietrich Henschel parvient à rendre particulièrement vivantes les scènes de la vie quotidienne qui caractérisent, souvent sous forme de dialogues, ces Lieder. Sa voix se fait tour à tour plaintive, puissante et affirmée, légère, tendre, implorante ou encore chuchotement. Ce qui distingue l’interprétation de Dietrich Henschel et en fait un interprète du Lied exceptionnel, c’est cette alliance très fine entre une grande sensibilité musicale et une égale sensibilité à la langue et au message véhiculé par le texte : Dietrich Henschel incarne ses personnages en profondeur et donne ainsi à voir ce qui relève de l’invisible.

Boris Berezovsky © David Crookes / Warner Classics

Boris Berezovsky © David Crookes / Warner Classics

Le piano de Boris Berezovsky, qu’il s’agisse d’évoquer le martèlement du sol par une troupe de soldats ou au contraire la finesse d’un trille d’oiseau, qu’il souligne l’intensité dramatique d’une phrase ou retienne son souffle à l’approche de l’abîme, est remarquable d’efficacité dans la peinture de ces différents univers.

Que l’enregistrement à lui seul suffise à éveiller en vous des images ou que votre imagination soit en quête d’un support visuel, Dietrich Henschel propose, en collaboration avec la réalisatrice Clara Pons dans une approche originale et très réussie, une mise en image de certains de ces Lieder sous forme de courtes vidéos.


Anne-Lise Dupuis
26 mai 2014

 

 

Gustav Mahler – The complete Wunderhorn songs
Dietrich Henschel (baritone)
Boris Berezovsky (piano)
EPR Classics – Mai 2013

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi