Colette Zerah
Colette Zerah © Académie du Moulin d'Andé
Portée de voix

Les évocations de Colette Zerah

par Frédéric Hutman | le 23 mai 2017

Nous avons été reçus par la pianiste Colette Zerah, qui a évoqué à notre micro une vie de musique et de rencontres.

 

Elle nous parle de la Tunisie de son enfance, de l’avant-guerre et et de la guerre, de l’enseignement reçu auprès de figures telles que Lazare Lévy, Hans Leygraf et Edouard Steuermann, élève d’Arnold Schönberg. Colette Zerah a étudié et enseigné à Darmstadt, au moment de l’éclosion de l’école de Darmstadt. Elle nous parle de son mari, Pierre Jansen, auteur de musiques majeures, notamment pour certains des plus grands  films de Claude Chabrol, « Que la bête meure », « Landru », « La femme infidèle »,  » le Scandale ».  Sans oublier une rencontre avec Orson Welles, l’enseignement, certains de ses élèves, telle Momo Kodama, et l’Académie Internationale du Moulin d’Andé.

 




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/interview-colette-zerah/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi