© Francette Levieux
© Francette Levieux
Interview

La création de l’Orchestre de chambre Saint-Louis

par Cinzia Rota | le 18 novembre 2014

Le chef d’orchestre et soliste Elizabeth Cooper a réuni 7 musiciens de talent pour former l’Orchestre de chambre Saint-Louis :

Philip Bride, chef d’orchestre et Premier violon solo de l’Orchestre de chambre de Paris

Michel Guyot, violon Chef d’attaque dans l’Orchestre de chambre de Paris

Serge Soufflard, alto solo dans l‘Orchestre de chambre de Paris

Antoine Pierlot, violoncelliste « révélation classique » de l’ADAMI en 2006

Mehdi Lougraïda, flûtiste et chef d’orchestre

Stéphanie Palazzo, soprano

Marie Cubaynes, mezzo-soprano

 

Elizabeth Cooper, comment avez-vous eu l’idée de créer un orchestre de chambre ?

Il y a longtemps que je rêvais de créer mon propre orchestre, mais il fallait pour cela une occasion… un lieu… une rencontre…

Que pouvait-on espérer de plus magique que la Cathédrale Saint Louis des Invalides et l’accord de Monseigneur Ravel, Évêque du diocèse aux armées pour le « baptiser » Orchestre de chambre Saint Louis ? Ce premier concert contribuera en sus à aider à la reconstruction de la « Maison Saint Louis » du diocèse aux armées.

Comment avez-vous choisi les musiciens qui en feront partie ?  

J’ai pour habitude de m’entourer de mes amis musiciens choisis parmi les plus grands solistes des formations symphoniques Françaises.
La Musique est un dialogue qui demande une grande confiance, »complicité « entre les musiciens et leur chef.
Il en est de même lorsque vous interprétez une sonate ou un trio. J’ai la chance d’avoir joué avec les plus grands solistes :mon orchestre en sera la réplique.

Quel sont les projets pour l’orchestre ?

Nous débuterons sur une formation de sept musiciens, mais j’ai  l’intention de le développer au fil du temps et compte tenu des oeuvres qui seront à son répertoire, c’est à dire vers une formation « Mozart » composée de douze musiciens auxquels s’ajouteront des bois et des vents.
L’Orchestre ouvrira la dixième saison du Festival « Plaisir de musiques » à Annecy cet été, dont je suis la directrice artistique,dans le cadre du merveilleux Hôtel Impérial Palace. Nous partirons ensuite en tournée à travers la France et l’Europe…

C’était un matin de Septembre dans la chapelle mystique des soeurs du Bon Secours. La lumière du jour jouait à travers les vitraux une étrange sonate, ponctuée par la voix de notre Évêque récitant l’Évangile selon Saint Jean. Soudainement l’« Orchestre de chambre Saint Louis » m’apparut comme une réalisation d’un rêve lointain qui pourrait à la fois réunir mes compagnons musiciens et porter une bonne nouvelle, celle de l’Art qui peut consoler un Monde qui pleure. « Lève toi, et marche…vers les étoiles ».

L’Art est un choix qui demande de l’humilité, beaucoup de travail, une grande réflexion sur soi-même, l’abandon du superflu matériel pour l’éthique de la qualité…

Elizabeth Cooper

 

Le 24 novembre 2014 à 20h30 dans la Cathédrale Saint-Louis des Invalides Elisabeth Cooper dirigera l’Orchestre de chambre Saint-Louis dans un programme comprenant L’offrande musicale de J.S. Bach et le Stabat Mater de Pergolesi au profit de La Maison Saint Louis.

 

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi