Palazzetto Bru Zane © Classicagenda
Palazzetto Bru Zane © Classicagenda
Reportage

Le Palazzetto Bru Zane, petit bijou caché dans les rues de Venise

par Cinzia Rota | le 5 mai 2015

À moins d’un kilomètre de la gare de Venise Santa Lucia, après avoir traversé quelques belles places et quelques ponts, on découvre un « Casino » de 1695 qui, grâce à une intervention de restauration, héberge aujourd’hui un important centre culturel franco-italien : le Centre de musique romantique française Palazzetto Bru Zane.

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Nicole Bru, médecin suisse passionnée de musique, crée en 2005 une fondation de soutien de projets culturels, entre autres ceux d’Hervé Niquet et de son ensemble. En mémoire de son mari et de leurs nombreux voyages à Vénise, elle décide d’acheter le Casino Zane et de le restaurer, tout en réfléchissant à un projet pour lui redonner vie. Niquet la met en contact avec Benoît et Alexandre Dratwicki, docteurs en musicologie spécialistes respectivement du XVIIe et XVIIIe et du XIXe siècles.

Alexandre Dratwicki Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Alexandre Dratwicki / Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Nicole Bru est rapidement séduite par la proposition des deux frères de fonder un centre de valorisation du répertoire, dont l’intérêt principal serait d’associer la recherche à l’application, avec des concerts, des colloques, et des publications.

Le centre, qui a ouvert ses portes en 2009, se concentre sur la période qui va de la Révolution française à la fin de la première guerre mondiale et a la particularité de favoriser les synergies, travaillant en étroite collaboration avec différents professionnels de la musique, des institutions internationales et les descendants des compositeurs, précieuse source d’information et de partitions souvent inédites.

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Le Palazzetto est donc un acteur dans la recherche scientifique musicologique, mais également dans la production de concerts à Venise, à Paris et en Europe, dans la publication de livres et de partitions, dans le catalogage et de la digitalisation de fonds documentaires et d’archives et dans l’organisation de colloques avec des partenaires prestigieux comme le Centro Boccherini, la Bibliothèque nationale de France, l’Opéra Comique, le CNRS et le Conservatoire national supérieur de danse et de musique de Paris.

Au cœur de leur activité se trouvent également les enregistrements – étape fondamentale pour la transmission du répertoire défendu – en collaboration avec des labels ou à l’initiative du Palazzetto, comme les livres-disques, des collections au format luxueux comprenant textes scientifiques, iconographie et explications.

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

L’histoire du Casino Zane
La Palazzetto Bru Zane prend ainsi son nom de Nicole Bru et de la famille Zane, propriétaire historique du palais.

Zane est le nom d’une des plus importantes familles de VeniseDomenico Zane était ambassadeur de Venise en France et en Espagne et grand collectionneur de livres et de peinture. N’ayant pas d’enfants, c’est son neveu Marino Zane qui hérite ses biens et qui en 1695 fait construire, au fond du jardin du Palazzo Zane, une bibliothèque et un casino, lieu de musique, de danse et de divertissement – dans tous les sens du terme, d’après Don Giovanni : « Quel casinetto è mio: soli saremo e là, gioiello mio, ci sposeremo » (« Cette petite maison m’appartient : nous y serons seuls et là, mon bijou, nous nous épouserons »)…

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Le palais, de type classique, possède la traditionnelle entrée « sul rio » (sur l’eau) et voit ses trois étages reliés par un magnifique escalier décoré de fresques ; celle du Temps emportant la Vérité domine la voûte, agrémentée de coquilles et de vases de fleurs en trompe l’œil. On note que son auteur, Sebastiano Ricci, travaillait également aux scénographies des opéras de Haendel.

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

C’est dans le superbe portego qu’ont lieu les concerts. Hercule nous observe du centre de la voûte, la rampe de bois sculpté qui entoure la cage d’escalier nous remémore l’histoire du palais (avec les initiales de Marino Zane) et les jolis putti (angelots) s’unissent aux divertissements.

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Le public de vénitiens et de touristes ne peut qu’être ravi de ce cadre d’exception où un répertoire rare et intéressant est mis en valeur par une ambiance de proximité avec les artistes…

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

Palazzetto Bru Zane © Classicagenda

 

* Fresque « Hercule entre la Gloire et la Vertu » de Sebastiano Ricci.

 


Mes remerciements à Alexandre Dratwicki, directeur scientifique et à Florence Alibert, directrice générale du Palazzetto Bru Zane pour les précieuses informations qu’ils m’ont fourni à propos d’Onslow et de l’histoire du Palazzetto. Merci également à toute l’équipe, pour sa disponibilité et son accueil à Venise.

 

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi