Thomas Ospital © Mirko Cvjetko
Thomas Ospital © Mirko Cvjetko
Portée de voix

Quand le génie de Liszt se révèle aussi à l’orgue, interview avec Thomas Ospital

par Frédéric Hutman | le 11 octobre 2017

Nous avons rencontré l’organiste Thomas Ospital à l’occasion de la parution d’un cd consacré à Franz Liszt.

 

Thomas Ospital nous dit en quoi le langage Lisztien, à l’orgue, est si différent de celui des compositeurs qui l’ont précédé, ou de celui de ses contemporains, tels Mendelssohn ou Schumann. Il revient sur la construction du programme de ce CD, « Franz Liszt, une divine tragédie » (Label Hortus), et en particulier sur l’immense chef d’oeuvre qu’est la Fantaisie et Fugue sur le choral « Ad nos ad salutarem undam » et la transcription par Louis Robillard du poème symphonique Orphée. Il nous parle des conditions d’enregistrement de ce disque, en l’église Saint Eustache, dont il est co-titulaire du grand-orgue. Thomas Ospital parle du travail d’accompagnateur de films muets, à propos de la projection, le 20 décembre prochain, du Meccano de la Générale, de Buster Keaton, à l’auditorium de Radio France.  Sans oublier sa contribution à la musique du film Django, consacré à Django Reinhardt, et l’émerveillement renouvelé de jouer sans cesse sur des instruments différents.




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/liszt-interview-thomas-ospital/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi