© L.A. Philharmonic Association
Actualités

Le Los Angeles Philharmonic Orchestra, orchestre du futur ?

par Julien Bordas | le 2 décembre 2019

Le Los Angeles Philharmonic Orchestra (LA Phil), l’orchestre le plus important en matière de budget et le plus populaire des Etats-Unis, fait l’objet d’un documentaire complet le 2 décembre sur Arte à l’occasion de son centenaire. La formation, dont toutes les facettes sont évoquées, allie tradition et modernité avec succès.

Los Angeles est la 2ème ville des Etats-Unis avec près de 4 000 000 d’administrés. “Ici, on cultive la tradition de la nouveauté, notre orchestre se veut à l’image de la cité et de ses habitants” explique Gustavo Dudamel, directeur musical de cette phalange depuis 2009.

Gustavo Dudamel,

Gustavo Dudamel © L.A. Philharmonic Association

En cette année anniversaire, l’orchestre a vu les choses en grand dans la Cité des Anges” : un parcours festif de 13 km, des tronçons entiers de rues fermés, des projections vidéos géantes, entretenant ainsi une proximité avec les habitants, et à l’origine d’une ferveur populaire loin de tout élitisme. Pourrait-on imaginer pareil événement dans les rues de Paris ?

Depuis sa création en 1919 par par William Andrews Clark Jr, de grands directeurs musicaux se sont succédé à la tête de l’orchestre, parmi eux Otto Klemperer ou Zubin Mehta, nommé à 26 ans et intervenant dans le documentaire, ou encore Carlo Maria Giulini et André Previn. Esa-Pekka Salonen, qui a essayé « d‘élargir la palette des sonorités en fonction des répertoires » fut quant à lui directeur du LA Phil à 32 ans.

On découvre un orchestre aux deux saisons musicales : l’une se déroulant dans l’incroyable Walt Disney Concert Hall l’hiver, l’autre au Hollywood Bowl l’été, un théâtre en plein air. Une hyperactivité laissant peu de répit aux musiciens.

Gustavo Dudamel et l’architecte Frank Gehry

Gustavo Dudamel et l’architecte Frank Gehry © Paul Fenkart/Bernhard Fleischer Moving Images

Le documentaire aborde de manière passionnante l’histoire de la construction du Walt Disney Concert Hall, une salle hors-norme. Avant l’érection de ce bâtiment devenu emblématique, l’orchestre fut installé dès 1964 au Dorothy Chandler Pavilion du Los Angeles Music Center grâce aux fonds rassemblés par Dorothy Buffum Chandler, très impliquée dans le projet.

Animée par la volonté de rivaliser avec New-York, la réalisation d’une nouvelle salle est rendue possible grâce à un don de 50 millions de dollars de la veuve de Walt Disney. Elle est confiée à l’architecte Frank Gehry et inaugurée en 2003. L’auditorium de plus de 2000 places est qualifié de « Stradivarius » par Salonen qui y découvre « sans cesse de nouvelles possibilités acoustiques ». Le Walt Disney Concert Hall a par ailleurs contribué à la renaissance de Downtown, le centre-ville de Los Angeles, un quartier autrefois mal famé.

La question financière de l’orchestre est évoquée. Le budget annuel du LA Phil est de 140 millions de dollars. A titre de comparaison, celui de l’Orchestre de Paris avoisine les 20 millions d’euros ! “Même lorsqu’un concert se joue à guichet fermé au Walt Disney Concert Hall, seulement 45 % des coûts sont couverts” détaille l’ancienne directrice de l’orchestre Deborah Bord. Comme l’orchestre ne perçoit quasiment aucune aide publique, la recherche de financements passe essentiellement par le mécénat.

Le Los Angeles Philharmonic Orchestra (LA Phil)

Le Los Angeles Philharmonic Orchestra (LA Phil) © L.A. Philharmonic Association

À l’aise avec tous les types de musique, ce qui en fait sa singularité, le Los Angeles Philharmonic Orchestra organise notamment des concerts jazz ou pop au Hollywood Bowl l’été, dans une ambiance très décontractée. La formation, résolument tournée vers l’avenir, a créé 50 oeuvres nouvelles durant l’année anniversaire dont un Concerto pour piano de John Adams – fidèle collaborateur du LA Phil – avec la pianiste Yuja Wang.

La question du soutien aux jeunes des milieux défavorisés est présentée brièvement à la fin du documentaire à travers le Youth Orchestra Los Angeles. Une cause soutenue par le chef vénézuélien Gustavo Dudamel, parallèlement à la tête de l’Orchestre symphonique des jeunes du Venezuela Simón Bolívar, acteur du fameux “El Sistema”.

La clé du succès du LA Phil ? “On a voulu modifier la perception que les habitants avaient de nous” résume avec justesse Deborah Borda, ancienne directrice de l’orchestre.

 


Un orchestre pour l’avenir / Los Angeles Philharmonic Orchestra

Diffusion sur Arte : 2 décembre 2019 – 0.55 / 4 décembre 2019 – 5.00

En replay jusqu’au 2 janvier 2020

 

Concert : 100 ans du Los Angeles Philharmonic 

Les chefs d’orchestre Zubin Mehta, Esa-Pekka Salonen et Gustavo Dudamel s’associent pour célébrer le centième anniversaire du Los Angeles Philharmonic.

Diffusion sur Arte le 2 décembre 2019 – 1.50




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/los-angeles-philharmonic-orchestra/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi