Matan Porat © Gérard Proust
Matan Porat © Gérard Proust
Portée de voix

De l’aube jusqu’à la nuit, le voyage de Matan Porat

par Frédéric Hutman | le 6 juillet 2018

Nous avons rencontré le pianiste Matan Porat à l’occasion de la parution de son dernier cd, « Lux ».

Matan Porat nous parle de ce projet, paru (chez Mirare) quatre ans après son précédent « voyage », variations sur un thème de Scarlatti. Un itinéraire musical, qui démarre à l’aube avec la transcription d’un chant Grégorien, pour se poursuivre avec les Chants de l’aube de Schumann, et qui s’achèvera par la Sonate au clair de lune de Beethoven, après être passé notamment par Debussy, Liszt, Bartok, Scriabine, Adès, et Pintscher. Matan Porat évoque aussi la construction de cet album, proche du travail du compositeur qu’il est également.

 

 

 




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/lux-matan-porat/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi