Aurèle Marthan © Eytan Jan
Aurèle Marthan © Eytan Jan
Portée de voix

Trois visages de Mozart, entretien avec Aurèle Marthan

par Frédéric Hutman | le 23 juillet 2018

Nous avons rencontré le pianiste Aurèle Marthan à l’occasion de la parution d’un cd consacré à quatre oeuvres de Mozart.

Aurèle Marthan évoque ce projet (cd paru chez EnPhases), reflet de son amour de la musique de Mozart, un cd constitué de la quatrième sonate pour piano, K 282, du treizième concerto pour piano et orchestre K 415, dans sa version (mozartienne) pour piano et quintette à cordes, du quintette pour piano et vent K 452 et du rarissime quintette pour piano, hautbois, clarinette, cor de basset et basson en si bémol majeur, K 452 a dont seul a subsisté un Larghetto. Aurèle Marthan s’est entouré de musiciens avec lesquels il a tissé des liens d’amitié humaine et musicale, le quatuor Hanson, le contrebassiste Etienne Durantel, le hautboïste Philibert Perrine, le clarinettiste Amaury Viduvier, le corniste Guillaume Begni, le bassoniste Rafael Angster et Olivier Derbesse au cor de basset. Aurèle Marthan évoque également la figure de ses maîtres et le festival Classic à Guéthary, dont il est le directeur artistique, et qui se tiendra les 14, 16, 17 et 18 août prochains, avec la participation de Edgar Moreau, violoncelle, Adrien La Marca, alto, Adam Laloum et Aurèle Marthan, piano, le Quatuor Hanson, Paul Lay trio jazz, Etienne Durantel, contrebasse, Verena Chen, violon  et Franck Russo, clarinette.

 

 

 




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/mozart-aurele-marthan/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi