Eva Kleinitz, directrice de l'Opéra et Bruno Bouché, directeur de la danse
Eva Kleinitz, directrice de l'Opéra et Bruno Bouché, directeur de la danse © Klara Beck
Actualités

Opéra national du Rhin : les grandes lignes de la nouvelle saison

par Classicagenda | le 3 mai 2018

Fort de ses 100 000 spectateurs accueillis sur la saison 2017-2018, l’OnR proposera 274 levers de rideaux lors de sa prochaine programmation dont 79 représentations d’opéra et 53 de danse.

Depuis son arrivée en 2017, Eva Kleinitz, directrice générale, souhaite “donner un nouveau souffle” à l’Opéra national du Rhin. Et ce n’est pas le « prélude » à la saison qui contredira ses dires. Le mois de septembre verra ainsi la programmation de rendez-vous festifs et familiaux dans les 3 villes composant l’établissement. L’Opéra national du Rhin présente en effet la particularité d’être géré par 3 collectivités différentes : l’Opéra se situant à Strasbourg, le Ballet de l’Opéra national du Rhin à Mulhouse, et l’Opéra Studio, cellule de formation pour jeunes chanteurs, à Colmar.
Ainsi, à la rentrée, danse contemporaine, hip-hop, rock ou approche de l’orchestre et du chant seront autant d’invitations à découvrir la nouvelle saison. Fin septembre, l’évènement Singing Garden conjuguera créations et danse avec les danseurs du Ballet de l’Opéra national du Rhin. En deuxième partie, accompagnés de DJ, ils vous réserveront une surprise dans le cadre du festival Musica.

 

Des découvertes à l’Opéra national du Rhin

Des oeuvres méconnues seront données. Citons La divisione del mondo de Giovanni Legrenzi avec Les Talents Lyriques dirigés par Christophe Rousset et Barkouf ou un chien au pouvoir de Jacques Offenbach dont on célèbrera le bicentenaire de la naissance en 2019. Un opéra-bouffe qui voit un animal prendre les rênes d’une ville, soutenu par la population ! Un spectacle avec le Choeur de l’Opéra national du Rhin et l’Orchestre symphonique de Mulhouse dirigés par Jacques Lacombe.

Christophe Rousset viendra avec ses Talents Lyriques pou La divisione del mondo

Christophe Rousset viendra avec ses Talents Lyriques pou La divisione del mondo © Ignacio Barrios Martinez

La 2ème édition du festival “Arsmondo” au printemps 2019 confirme la volonté d’ouverture sur le monde de l’Opéra national du Rhin. Cette année, l’Argentine sera à l’honneur. Citons dans ce cadre la création de Beatrix Cenci d’Alberto Ginastera, dirigée par Marko Letonja et mis en scène par Mariano Pensotti. Ou le poétique opéra-tango Maria de Buenos Aires sur une musique d’Astor Piazzolla avec le Ballet de l’Opéra national du Rhin.

La nouvelle production de Pelléas et Mélisande marquera le centenaire de la disparition de Debussy. Franck Ollu dirigera l’Orchestre philharmonique de Strasbourg tandis que la mise en scène sera assurée par Sidi Larbi Cherkaoui et Damien Jalet. On retrouvera dans les rôles titre Jacques Imbrailo (que l’on avait vu en Pelléas à l’Opéra des Flandres) et Anne-Catherine Gillet.

L’éternel Don Giovanni de Wolfgang Amadeus Mozart clôturera la saison, avec cette fois-ci Marie-Eve Signeyrole à la mise en scène et à la conception vidéo.

Cette année, de grands noms de la scène lyrique viendront à Strasbourg : Leon Kosavic, Jake Arditti, Christopher Lowrey, Rupert Enticknap, Carlo Allemano, Lenneke Ruiten, Jeanine De Bique, Véronique Gens, Julie Fuchs, Simon Keenlyside

Sophie Junker sera Venere dans La divisione del mondo

Sophie Junker sera Venere dans La divisione del mondo © Christina Raphaelle

La danse

Côté danse, Bruno Bouché, directeur du Ballet de l’Opéra national du Rhin, proposera La Table verte de Kurt Jooss lors de la représentation intitulée “Spectres d’Europe”. Il signera également la chorégraphie de Fireflies, “réflexion politique et geste poétique”, sur des musiques de Jean-Sébastien Bach, Sufjan Stevens, Nicolas Worms.
Pour faire suite à Danser Bach au XXIe siècle en 2018, les chorégraphes Harris Gkekas et Shahar Binyamini proposeront deux créations dans le cadre de Danser Mahler au XXIe siècle. Ils nous livreront leur approche de l’oeuvre fascinante de Gustav Mahler.
Autre nouveauté à noter cette saison, celle de la création du Lac des cygnes par le chorégraphe Radhouane El Meddeb.

Enfin les artistes de l’Opéra national du Rhin, les solistes des Choeurs, les jeunes talents de l’Opéra Studio, les chanteurs de la Maîtrise et des invités inattendus se produiront lors de “Midis lyriques”.

 

 

Retrouvez toute la programmation sur http://www.operanationaldurhin.eu




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/opera-national-rhin-2018-2019/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi