Edda Erlendsdottir © Olivier Manoury
Edda Erlendsdottir © Olivier Manoury
Chronique

Récital d’Edda Erlendsdóttir

par Classicagenda | le 19 septembre 2014

La pianiste islandaise Edda Erlendsdóttir donne un récital à Paris, en l’honneur de Carl Philipp Emanuel Bach (1714-1788).

 

Aux origines du romantisme

C.P.E. Bach – Joseph Haydn

Filleul de Georg Philipp Telemann, fils de Jean-Sébastien Bach et compositeur lui-même, Edda Erlendsdóttir fête le tricentenaire de Carl Philipp Emanuel Bach.
Avec ses œuvres et celles de Joseph Haydn, Edda Erlendsdóttir, pianiste islandaise, nous propose de comprendre les origines de la musique Romantique.
Parmi sa discographie chez ERMA, elle a enregistré les œuvres de C.P.E. Bach.

Programme

C.P.E. Bach
Sonate en do mineur Wq. 60 Fantaisie en do majeur Wq. 61/6

J. Haydn
Sonate n° 47 en si mineur Hob. XVII:32

C.P.E. Bach
Rondo en mi mineur Wq. 66
Sonate en fa majeur Wq. 55/5

J. Haydn
Arietta et 12 variations en mib majeur Hob. XVII:3

Dimanche 5 octobre à 17h30
Fondation Dosne Thiers
75009 Paris

Réserver

A propos d’Edda Erlendsdóttir

Edda Erlendsdóttir est née à Reykjavik en Islande et a fait ses études musicales au Conservatoire National de Musique de sa ville natale. Elle poursuit ses études au C.N.S.M. de Paris dans la classe de Pierre Sancan et elle a également travaillé avec Marie-Françoise Bucquet. En 1990 elle a été lauréate de la Fondation Yehudi Menuhin.

Depuis 1978, Edda Erlendsdóttir a donné de nombreux récitals de piano et de musique de chambre en France, Islande, Danemark, Finlande, Norvège, Suède, Angleterre, Belgique, Suisse, Italie, Allemagne, Russie, Lettonie, Ukraine, aux Etats-Unis et en Chine.Elle a participé à d’importants festivals internationaux : Tivoli (Copenhague), Northern Lights (Londres), Musica 900 (Trento, Italie), Gina Bachauer (Salt Lake City, USA), The Music Festival of the Hamptons (New York) Festival d’Île de France, etc…

Invitée comme soliste, Edda Erlendsdóttir a joué notamment sous la direction de Leif Segerstam, Larry Newland, Klauspeter Seibel, Jean-Pierre Jacquillat, Miltiades Caridis, Petri Sakari et Kurt Kopecky.
Passionnée de musique de chambre, elle joue avec des formations diverses et a crée en 1991 le Festival de Musique de Chambre de Kirkjubæjarklaustur en Islande. Elle fait partie, depuis sa création en 1991, de l’ensemble Tempo di Tango, qui réunit des musiciens classiques de haut niveau autour du joueur de bandonéon et arrangeur Olivier Manoury.
Titulaire du C.A. de piano, Edda Erlendsdóttir a enseigné de 1983 à 1994 au C.N.S.M. de Lyon. En 1996 elle a été nommée professeur de piano au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles.

Son répertoire va des premières œuvres pour pianoforte au piano contemporain avec une prédilection pour C.P.E. Bach, Haydn, Schubert, Liszt, Grieg, Tchaikovski, Debussy, Ravel, Schoenberg et Berg. Elle crée des œuvres contemporaines dont plusieurs écrites à son intention.

Edda Erlendsdóttir enregistre pour la radio et la télévision. Ses interprétations des œuvres pour piano de Grieg, Tchaikovski, Haydn et C.P.E. Bach (label ERMA) ont été saluées par la critique discographique (Le Monde de la Musique, Pianiste, Diapason, Classica, Piano Magazine…).

Son CD avec 4 concertos pour piano de Haydn avec l’Orchestre National d’Islande dirigé par Kurt Kopeck a été nommé meilleur disque classique de l’année en Islande en 2010.

Son nouveau CD label ERMA (200.008) avec des œuvres pour piano de Schubert, Liszt, Schoenberg et Berg sorti en septembre 2013, est distribué par rue Stendhal.

Pour le tricentenaire de la naissance du compositeur C.P.E. Bach, elle a donné un concert au musée Sigurjon Olafsson, à Reykjavik et le 5 octobre elle sera à la Fondation Dosne-Thiers, Paris.

 

En savoir plus : edda.erlendsdottir.free.fr

Edda Erlendsdóttir sur le plateau de « Kastljós », RÚV

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi