Abbaye de Royaumont, Atelier "Tailleur de pierre"  © Classicagenda
Abbaye de Royaumont, Atelier "Tailleur de pierre" © Classicagenda
Reportage

Royaumont, portrait d’une abbaye en mouvement

par Cinzia Rota | le 12 juillet 2015

Ouverte aux visiteurs et à la création artistique 365 jours par an, l’abbaye de Royaumont, située au coeur d’un parc régional dans le Val d’Oise, a un charme qui ne laisse pas indifférent.

Les passionnés d’histoire découvriront les usages pour lesquels les lieux ont été pensés, et les férus d’architecture et d’archéologie pourront s’intéresser aux restaurations successives dans les différentes parties du monument. Une récente reconstruction en 3D permet de comparer les ruines actuelles de l’abbatiale avec sa forme originelle.

Abbaye de Royaumont, ruines de l'abbatiale © Classicagenda

Abbaye de Royaumont, ruines de l’abbatiale © Classicagenda

Les mélomanes pourront non seulement découvrir le magnifique orgue CavailléColl dans l’ancien réfectoire des moines, mais également profiter d’un festival de musique en deux temps : une première partie en juin et une deuxième en octobre, avec entre les deux un moment dédié à la chorégraphie en septembre.

L’équipe de la Fondation consacre également une partie de ses activités aux enfants grâce à des ateliers pour leur faire découvrir les lieux et les initier aux fascinantes pratiques du Moyen âge.

Abbaye de Royaumont, Atelier "Tailleur de pierre" © Classicagenda

Abbaye de Royaumont, Atelier « Tailleur de pierre » © Classicagenda

Pendant que les parents profiteront des concerts, Gaël apprendra aux 7-12 ans à tailler la pierre avec de vrais outils et les invitera à dessiner des boucliers et des fleurs de lys. Serge leur fera sentir et goûter les saveurs médiévales et leur apprendra tout sur l’alimentation des moines : légumineux, lentilles, soupe aux choux et lait d’avoine pour les jours maigres ; viande bovine et poisson grillé pour les repas des jours de fête.

Abbaye de Royaumont, Atelier "Odeurs et saveurs médiévales" © Classicagenda

Abbaye de Royaumont, Atelier « Odeurs et saveurs médiévales » © Classicagenda

L’appétit se faisant sentir, ils apprendront a faire des macarons à la poudre d’amande selon une recette de la Renaissance.
La journée terminée, ils pourront ramener à la maison un vrai vitrail qu’ils auront réalisé à l’aide de Frédérique et Serge, maîtres verriers de Passion Vitrail. En deux heures, dans le réfectoire des convers récemment restauré, ils réaliseront une pièce, sur la base d’une maquette inspirée du nombre d’or, de la coupe du verre au sertissage (mise a plomb) : les magnifiques vitraux de l’abbaye n’auront plus de secrets pour eux.

Abbaye de Royaumont, jardin-potager © Classicagenda

Abbaye de Royaumont, jardin-potager © Classicagenda

Pour les dimanches en famille, des musiciens, des danseurs et des conteurs apprendront aux enfants à créer des jardins en miniature, à graver des plantes et des minéraux, à faire de la musique avec des graines et des cailloux et de la cuisine avec les produits du potager, car depuis 2014 l’abbaye possède également un potager-jardin de 9000 m².

Grâce aux paysagistes Astrid Verspieren et Philippe Simonnet, le public pourra découvrir la découvrir la différence entre potager traditionnel et potager-jardin à l’anglaise : dans la version anglaise, les légumes sont disposés de manière libre et irrégulière autour d’un point central où se situe la cabane du jardinier.

Abbaye de Royaumont, cabane du jardinier © Classicagenda

Abbaye de Royaumont, cabane du jardinier © Classicagenda

Les amoureux de la nature pourront également se balader dans le cloître – dont le jardin à la française avec le bassin au centre a été restitué sur la base des plans du paysagiste Achille Duchêne (1866-1947) – ou dans le jardin d’inspiration médiévale des Neuf Carrés, créé par Edith Vallée et Olivier Damée. La collection de ce petit jardin – dont la fonction originelle demeure encore aujourd’hui inconnue – change tous les trois ans : l’année prochaine son thème sera l’aspect migratoire des plantes entre Orient et Occident.

Abbaye de Royaumont, Jardin des neuf carrés © Classicagenda

Abbaye de Royaumont, Jardin des neuf carrés © Classicagenda

La fondation Royaumont ouvre également ses portes aux entreprises pour des séminaires, des journées d’étude, des soirées événementielles et des conventions internationales. Ce modèle économique innovant et dynamique, basé sur l’optimisation des financements publics, du mécénat et de recettes propres ne peut que donner de l’inspiration aux autres acteurs culturels de notre pays.

 


Un grand merci à Francis Maréchal, directeur général de la Fondation; Sylvie Brély, déléguée générale aux programmes artistiques; Justine Marin, chef jardinier-maraîcher; Thomas Vernet, responsable de la Bibliothèque musicale François-Lang; Nathalie Le Gonidec, responsable des archives; Frédéric Deval, directeur artistique du programme musiques transculturelles; Florence Petros, attaché de presse musique et danse et à toute l’équipe de la Fondation Royaumont pour leur accueil et leur disponibilité.
Merci également à Louis-Noël Bestion de Camboulas, Etienne Bazola, Arnaud Marzorati, Camel Zekri et Olivier Fourés, qui nous ont fait découvrir les coulisses de leurs créations.

 

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi