La violoniste Maria Milstein et la pianiste Nathalia Milstein © Marco Borggreve
La violoniste Maria Milstein et la pianiste Nathalia Milstein © Marco Borggreve
Interview
Portée de voix

A la recherche de la sonate de Vinteuil, interview avec Maria et Nathalia Milstein

par Frédéric Hutman | le 4 décembre 2017

Nous avons rencontré la violoniste Maria Milstein et la pianiste Nathalia Milstein à l’occasion de la parution d’un cd intitulé « La sonate de Vinteuil ».

 

Depuis plus d’une centaine d’années, musicologues, spécialistes de la littérature cherchent les sources de la fameuse sonate de Vinteuil, au coeur de « La recherche du temps perdu ». Sonate de Franck ? Première sonate de Fauré ? Sonate de Lekeu ? Première sonate de Saint-Saëns? Maria et Nathalia Milstein proposent deux pistes, dont elles n’ignorent pas qu’elles ne peuvent être que des sources d’inspiration de Marcel Proust, et non la sonate elle-même, à savoir la première sonate de Saint-Saëns et la sonate de Gabriel Pierné. Elles complètent leur disque, qui vient de paraître chez Mirare, par la sonate de Debussy, postérieure de 4 ans à la publication d’un amour de Swann, mais qui, pour elles, évoque ce temps perdu et retrouvé, si essentiels. Et par deux mélodies de Reynaldo Hahn, transcrites pour le violon. Elles évoquent leurs parcours respectifs et commun, leur famille de musiciens, le programme du disque que fera paraître en solo Nathalia Milstein, le trio Van Baerle, dont Maria est le violoniste. Sans oublier le concert qu’elles donneront à Paris, au couvent des Recollets, le 16 avril prochain.

 




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/sonate-de-vinteuil-milstein/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi