a7797f671e593cc86cccc48ce3ee67bd_large
A la loupe

The rest is music

par Classicagenda | le 16 novembre 2015

Il est à la fois difficile et facile de trouver les mots et les moyens de rompre le silence, de rester discret dans le deuil, d’étouffer l’indignation tout en l’alimentant de dignité, de culture et d’éducation. Difficile parce qu’il n’y a pas de mots. Facile parce qu’il s’est agi vendredi soir de faire taire la musique et que la musique n’a pas besoin d’être défendue par des mots : elle est langage, et tant que nous vivons il y aura langage. Alex Ross, du New Yorker, répond au « The rest is silence » d’Hamlet par « The rest is noise » : contrepied fanfaron et souriant. La musique n’a pas besoin d’être défendue : c’est elle qui nous défend.

Il n’est plus possible de se cacher, de penser que nous ne sommes pas complètement concernés : c’est notre mode de vie qui a été visé.

C’est aussi parce qu’ils étudiaient la musicologie que nos deux collègues de la Sorbonne ont été assassinés.

D’une certaine façon, faire de la musique a toujours été un acte de militantisme. C’est d’autant plus vrai maintenant. Nous saluons les avis de concerts maintenus qui émaillent les réseaux sociaux depuis ces dernières heures : transformons nos demi-soupirs en victorieuses croches.

Les éditeurs de Classicagenda

 

A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

A voir aussi