Le Trio Wanderer : Vincent Coq (piano), Jean-Marc Phillips-Varjabédian (violon) and Raphaël Pidoux (violoncelle) © François Sechet
Le Trio Wanderer : Vincent Coq (piano), Jean-Marc Phillips-Varjabédian (violon) and Raphaël Pidoux (violoncelle) © François Sechet
Portée de voix

Le bel âge du trio Wanderer, entretien avec Raphaël Pidoux

par Frédéric Hutman | le 27 février 2017

A l’occasion de la parution du dernier cd du trio Wanderer, pour fêter ses 30 ans, nous nous sommes entretenus avec son violoncelliste, Raphaël Pidoux

 

 

Le dernier enregistrement, paru chez Harmonia Mundi, est consacré à deux trios de Dvorak, dont le trio Dumky.
Raphaël Pidoux évoque l’écriture de ces trios, et particulièrement celui de l’opus 90, moins joué que le Dumky, mais tout aussi beau et émouvant. Le violoncelliste nous parle aussi du travail du trio — composé par Vincent Coq (piano), Jean-Marc Phillips-Varjabédian (violon) et Raphaël Pidoux (violoncelle) — de son itinéraire depuis une trentaine d’années, des trios de Haydn, oeuvres fondatrices, dont on oublie trop souvent la belle part qu’ils offrent au violoncelle. Sans oublier les liens fidèles avec des organisateurs de concerts tels que Jeanine Roze, René Martin ou Pascal Escande, et les projets du trio.




A propos de l'auteur

Ses derniers articles

Vos commentaires

[wpdevart_facebook_comment curent_url="http://www.classicagenda.fr/trio-wanderer-raphael-pidoux-entretien/" order_type="social" title_text="" title_text_color="#000000" title_text_font_size="22" title_text_font_famely="monospace" title_text_position="left" width="100%" bg_color="#ffffff" animation_effect="random" count_of_comments="5" ]

A voir aussi